Trottinettes en pagaille

- Action citoyenne - Liège Huy Waremme

Altéo interpelle les autorités de la ville de Liège

 Mise en location de trottinettes électriques en libre service.

La charte de la Ville de Liège précise que l’opérateur doit veiller à ce que les véhicules de cyclo-partage soient entreposés conformément au Code de la route et aux réglementations régionales en vigueur, et notamment :

 · À ce que le stationnement de ses véhicules ne constitue pas un stationnement dangereux, gênant ou abusif (au sens des dispositions du Code de la route).

· A ce que le stationnement de ses véhicules respecte les prescrits de l’utilisation de l’espace public, à savoir, notamment :

      - L’obligation de laisser au minimum 1,50 m de chaque côté du trottoir pour permettre le cheminement des piétons 

      - Laisser les accès carrossables et les accès aux portes d’entrée libres de ce stationnement, de laisser les quais des arrêts de transport en commun libres et de laisser les passages pour piétons libres ainsi que de laisser le passage aux services d’intervention d’urgence.

 D’autres éléments tels que ceux relatifs à l’évacuation des véhicules encombrants, la sécurité, les restrictions d’utilisation et le respect des lois et de la réglementation en vigueur font également partie intégrante de la charte.

Si les usagers respectent l’esprit de la charte, ce sera parfait ! Mais que feront la Ville et les sociétés gestionnaires s’ils prennent des mauvaises habitudes ?